Adresse

Siège / Atelier / Centre de Formation:
15 avenue du général de Gaulle
49150 Baugé-en-Anjou

Téléphone: 06.88.13.09.29

Vous avez une question?
Contactez-nous: contact@esprit-cuir.fr

Le matériel pour débuter

Le matériel pour débuter

Demi-lune Osborne
Artisan depuis 2008, nous utilisons le matériel que nous vendons – Nous pouvons donc vous conseiller

Nous proposons un grand choix d’outils et la gamme s’étoffe continuellement.

Pince à coudre pour la couture point sellier

Notre objectif : vous conseiller et vous offrir un service de qualité

thin

Notre crédo : Le conseil avant la vente !

Voici une petite liste de matériels pour commencer dans le travail du cuir. Cette liste n’est pas exhaustive et pourra varier selon votre implication dans un domaine ou un autre (repoussage, couture, tressage, mise en forme…)

Demi-lune Osborne

Préparation

Repoussage

Pince à coudre pour la couture point sellier

Couture

Voici quelques propositions non exhaustives :

Pour la préparation du cuir : 

– Un couteau à lame courbe ou un cutter à défaut pour commencer.

– Un abat-carre. Indispensable pour le travail du cuir au tannage végétal. Par exemple un abat-carre de la gamme easy carve n°2 (milieu de gamme de Tandy Leather)

– Quelques emportes pièces ronds dans les tailles : 2 – 2,5 – 3 mm.

> Option : formoir (qui peut réaliser un guide de couture et le trait de formoir décoratif classique – filetage) en buis pour le cuir épais type ceinture et teinté dans la masse, celui en plastique pour le cuir naturel car plus maniable.

> Option : couteau à parer ou “l’économe” facile de prise en main et très abordable !

> Option avancée : un strap cutter pour couper des bandes

Un indispensable :

L’abat-carre

Conseil :

Les emportes pièces ronds vous serviront aussi pour réaliser les enchapures.

Pour le repoussage :  

Swivel avec lame inclinée (à acheter en plus) La lame de base étant pour moi très peu fonctionnelle. Un bon milieu de gamme : Le Bayonet à lame céramique. J’ai pour ma part conservé la lame de ce swivel pour la monter sur un swivel ergonomique.

Matoirs de type beveler : B935, B203 et en option un grand : B197 ou optez pour le lot des 3 bevelers de base ou le lot Eden.

Maillet comme on veut mais évitez les maillets jaunes ! Le top que vous conserverez toute votre vie : les Barry King. La taille 16 oz convient très bien au plus grand nombre. Sinon pour commencer sans se ruiner : le modèle Oribone.

Un bloc de granit. N’hésitez pas à solliciter les pompes funèbres qui donnent souvent des chutes gratuitement.

Indispensable :

Beveler B935 et B203

Conseil :

Placer le granit au droit d’un pied de votre table !

Teinture :   

– Ben de la teinture… à l’eau ce n’est pas toxique contrairement à celles à l’alcool. Ou des pigments naturel (brou de noix…)

– Tampons en laine

Éponge que vous trouverez un peu partout notamment celle pour laver les voitures (les rectangles jaunes à petites alvéoles)

Du baume pour les tranches et protéger la fleur. Attention la qualité varie beaucoup d’un baume à l’autre. Eviter ceux contenant de la paraffine.

Chiffons> Option : brunissoir pour travailler les tranches sinon il est possible de travailler les tranches avec des chiffons en lin. Ce que j’utilise toujours 😉

Information :

Entre teinture alcool et eau les deux existent

Différences:

Aqueux :

  • Moins stable mais plus facile à appliquer et non toxique
  • Alcool très volatile mais très pénétrant.

Couture :   

– Une alêne losange 38 mm ou du haut de gamme pour une qualité de perçage inégalée

– Une alêne ronde 40 mm

– Du fil de lin non poissé, taille 432 (la plus polyvalente).

– Un petit morceau de cire

– Des aiguilles à bouts ronds (référence L3912-003)

– Une pince sellier

> option : griffe à molettes. Sans griffe vous pouvez reporter vos points de couture avec une simple fourchette. Selon votre implication en couture vous pouvez aussi utiliser une griffe à frapper pour réaliser les trous mais seulement en petite maroquinerie. Mais cela reste moins polyvalent que la griffe à molette.

Information :

L’alêne losange réalise presque tous les trous, la ronde perce uniquement dans les angles et agrandi les trous là ou il y a déjà du fil présent.

Information :
  • Les griffes à frapper ne sont normalement pas destinées à percer 😉

Tressage :   

– Emporte pièce plat ou un tournevis que vous affûtez.

– Aiguilles passe lacet

– Option : guide passe lacet

Mise en forme :  

– Colle d’os

Information :

Pour la fabrication des lacets, il existe le couteau Australien. Au réglage un peu délicat mais très efficace.


Echange par mail à propos de conseils :

Bonjour, comme évoqué lors de notre discussion de ce matin je suis Jean-Remy artisan vannier dans l’Allier et m’intéresse depuis quelques temps au travail du cuir en ajout sur mes pièces. Un monde s’ouvre à moi et je préfèrerais faire les bons choix …

Je souhaite réaliser :

– des anses sur cabas en osier ou fermetures de coffres avec boucles à ardillon

Je souhaite donc faire : 

– du point sellier, parfois par couture des cuirs “directement sur la pièce”

– couture de gaines en cuir souples sur mes anses

– un peu de découpe de cuir ( extrémités des sangles)

– préparer des enchapures

– travailler les tranches par teintures …

Pourriez vous me faire un devis des matériels adaptés à mes besoins. J’ai déjà acheté 2 ou 3 outils pour pose de rivets ou préparation des tranches mais je sens bien que pour le reste j’ai besoin de vos conseils

Je joins quelques photos de ce que je souhaiterais faire.

Merci pour votre temps.

Bonne journée

Jean-Rémy .

Exemples de mise en œuvre de sangles en cuir sur des articles de vannerie :

Coffre en vannerie
Panier en vannerie
Sangle sur coffre en vannerie

Bonjour,

Pour la couture : 

– Compas pointe sèche ou formoir (voir plus bas) pour réaliser le guide de couture.

Attention la rainette est un outil de sellier qui vise à protéger la couture des frottements dans un contexte de sécurité de la personne. 

– Une alêne losange 38 mm Vergez Blanchard que je nous proposons brute ou affûtée. 

– Une alêne ronde 40 mm  

– Du fil de lin non poissé, taille 432 (la plus polyvalente).

Ou du fil polyester moins cher 

– Un petit morceau de cire 

– Des aiguilles à bouts ronds (référence L3912-003

– Une pince sellier  

Ou valet de couture

Peut-être plus adaptée au vue du volume des paniers, mais à voir en situation. 

> option : griffe à molettes. Sans griffe vous pouvez reporter vos points de couture avec une simple fourchette. Selon votre implication en couture vous pouvez aussi utiliser une griffe à frapper pour réaliser les trous mais seulement en petite maroquinerie. Mais cela reste moins polyvalent que la griffe à molette.

Comme vous avez peu de couture la griffe à frapper sera suffisante et surtout si vous changerez à priori très peu d’espacement de points de couture.

 

Pour la découpe :  

– Strap cutter ou demi lune (nous proposons aussi une service d’affûtage). 

Pour les extrémités des sangles, il existe des fers à bout mais c’est un investissement. Il est préférable de choisir un peu trop grand que trop petit. Car la découpe doit être réalisée en une fois.

– Enchapure ou fer à mortaise. C’est la même chose que pour les fers à bouts mieux vaut plus grand que trop petit. Il est difficile de conseiller car cela dépend beaucoup de la “zone d’emprise de l’ardillon”. Pas évident à expliquer en texte. Il faudrait presque une vidéo juste pour ça.

Je conseille souvent une longueur de fer à mortaise de 2,5 cm qui est une bonne moyenne.

 

Pour les tranches : 

Abat-carre, ce modèle propose un bon rapport qualité / prix.

Attention le french abat-carre est un couteau à parer ! 

Teinture base aqueuse

Attention en fin de liste teinture alcool.

Gomme arabique ou tokonole

Ma préférence va à la gomme arabique plus astiquage à l’aide d’un chiffon de lin sur lequel a été fondu de la cire d’abeille.

Il est aussi possible de réaliser un filet décoratif à l’aide d’un formoir soit en plastique soit en bois.

Je préconise le modèle en plastique pour le tannage végétal naturel et le bois pour le tannage végétal teinté.

 

Si vous avez des questions n’hésitez pas.

 

Cordialement,

Eric DENEKEN – Artisan d’art sculpteur sur cuir / Formateur 

La suite de nos échanges :

25/12/2022

Bonjour Jean-Rémy,


Je reprends vos questions pour y répondre : 

 

– Pourriez vous m’indiquer le modèle de griffes à frapper qui pourraient s’adapter au mieux au travail de couture que je vise en lien avec ma vannerie (nombre de dents, de griffes et taille en mm) ?

J’opterai pour les griffes en 3,5 mm d’entraxe. Si vous ne faîtes que de la ligne droite prenez une 4 ou 8 dents.

 

– Pensez-vous faire des soldes de printemps, je vais commander des produits chez vous et un certain prix donc vaut il mieux attendre ?

Nous ne faisons pas de solde car nous essayons de proposer les meilleurs tarifs toute l’année. 

 

– Que pensez vous de l’achat du couteau universel  pour la découpe de mes pièces ?

C’est un bon couteau, j’ai commencé avec lui mais je ne m’en sers presque plus. Je préfère la combinaison demi-lune et indispensable. La demi-lune vous sera d’ailleurs très utile pour couper des sangles. Que vous pouvez utiliser seule ou en complément avec le strap cutter pour couper des bandes.

 

– Avez-vous fait une vidéo sur le gainage cuir, je ne crois pas l’avoir vu ? J’ai quelques infos mais serais preneur sur une anse de panier par exemple ???? Quelle type de peau serait adapté au gainage, en tannage végétale ?

Je n’ai pas de vidéo dans ce domaine. Tout dépend aussi si vous souhaitez faire du gainage ou du rembordage. Ce qui n’est pas la même chose. Pour remborder il faut une bonne lame à parer. Si vous souhaitez recouvrir une âme par de cuir je vous recommande le collet foulonné en 1 mm d’épaisseur. Ou du demi-nourri mais c’est plus cher.

 

– Pour l’affutage, préparation de l’alène losange par vos soins, faut-il le préciser à la commande ? Est-ce la même chose qu’une alène aux pinces ?

Une alêne losange est une alêne aux pinces. Il s’agit de deux noms désignant la même chose. Vous avez normalement l’option au moment de passer la commande directement sur le site. Autan tpour moi, ce n’est pas une option mais un article à part 😉 Alêne affûtée

 

– je prendrai probablement cette bande pour mes sangles mais que me conseillerez vous pour des attaches de couvercles d’article de vannerie, 4 mm me semble trop fort couplé à des anses à ardillon ? 

Oui c’est trop épais, du collet en 2/2,5 mm d’épaisseur me semble suffisant.

En fait j’ai mille questions et c’est une formation avec vous qu’il faudrait que j’envisage …

Merci d’avance et je vous avoue être impressionné par la quantité et la qualité des infos que vous offrez en partage !

Voici un petit lien qui vous permettra de me voir à votre tour si vous le souhaitez histoire de faire connaissance : https://www.youtube.com/watch?v=6cB6dNMqx50


Votre vidéo de présentation est très sympa. Comme toujours il ne manque que l’odeur 😉

JRémy

Bon réveillon. 

Cordialement,

Eric DENEKEN – Artisan d’art sculpteur sur cuir / Formateur 

Encore quelques questions :

27/12/2022

Bonjour,

Déjà merci, j’ai été vraiment ravi de la qualité du cuir que j’ai reçu la dernière fois !

Et joyeux noël aussi !


Maintenant j’ai une petite question :

Est-ce que les fils de lin (par exemple fil au chinois 432 naturel ) qui apparemment est “glacé”, va être bien coloré avec les teintures base aqueuse ?

La raison de cette demande, c’est que j’ai vraiment pas beaucoup de place, je limite tout ce que je dois stocker, comme par exemple des bobines de fils de toutes les couleurs 😉 Alors j’ai une grosse bobine de fil blanc en coton que je teins au besoin (avec les teintures base aqueuse de chez vous) et ça marche très bien, sauf que ce fil de coton n’est pas très beau et presque fini, je voudrais essayer des fils de lin plus jolis, voilà.

Merci d’avance, et bonnes fêtes à vous !

Bonjour,


Merci pour votre message 🙂 

Ce fil pourra se teindre avec les bases aqueuses. Par contre, je me pose la question de la durabilité de la teinte.

Je ne suis pas sûr que cela soit très stable dans le temps mais c’est un bon moyen de réduire la place des bobines et cela vous offre un très grand choix de couleur 😉

Bonnes fêtes également.

  

Cordialement,

Eric DENEKEN – Artisan d’art sculpteur sur cuir / Formateur 

27/12/2022 / Demande de conseils pour entretien du cuir.


Corps du message :

bonjour. j’aurais besoin de deux infos :

– j’ai vu qu’il y avait beaucoup de produits d’entretien pour le cuir, mais je ne sais pas lequel choisir. Ce serait pour nourrir et raviver un blouson en cuir acheté dans le commerce.

– Peut-on changer la couleur d’un blouson en cuir dans la même teinte? le rendre plus foncé par exemple?

merci.

Bonjour,


Le plus simple d’application pour de grande surface est le lait nourrissant.

Oui il est possible de changer la couleur d’un blouson mais ce n’est pas une opération facile. Si vous souhaitez juste foncer le blouson vous pouvez vous contenter de bien nourrir le cuir avec une huile par exemple ce qui aura pour effet d’assombrir la teinte.

Sinon vous pouvez opter pour du Juvacuir mais c’est plus complexe.

Vous pouvez également contacter l’entreprise Avel (Française) qui est spécialisée dans la recoloration.

Bonnes fêtes de fin d’année. 

 

Cordialement,

Eric DENEKEN – Artisan d’art sculpteur sur cuir / Formateur 

%d blogueurs aiment cette page :